Develop, represent, and promote the next generation of business professionals
22 April 2022

Earth Day, every day

JCCM

Article available in French only.

L’environnement, la résilience climatique et le développement durable sont, depuis déjà plusieurs années, des enjeux primordiaux pour la jeunesse montréalaise et du Québec.

Lors de notre étude sur les besoins et les aspirations de la relève d’affaires réalisée par Léger en 2021, 52% des personnes répondantes ont affirmé éprouver de l’anxiété liée aux changements climatiques, et 65% souhaitent plus de gestes en faveur de l’environnement de la part du gouvernement. Toujours selon Léger, 38% des Québécois âgés de 18 à 34 ans affirment que leur niveau d’écoanxiété a augmenté au cours de la dernière année.

Conséquemment, la Journée de la Terre, célébrée pour la première fois en 1970, reflète encore aujourd’hui la pertinence de cette prise de conscience collective. La JCCM est d’avis que la résilience climatique, soit la capacité, pour une entreprise, de tenir compte des risques et opportunités climatiques afin de mieux adapter son modèle d'affaires, et qu’elle soit une nécessité pour les organisations du Québec. Aujourd’hui plus que jamais, les enjeux climatiques font partie de notre quotidien, toutes les parties prenantes de notre société se doivent d’y répondre.

Étude sur les besoins et les aspirations de la relève d'affaires.

S’impliquer dans la résilience climatique

Parmi les grandes conclusions du dernier rapport du Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'Évolution du Climat (GIEC), il est spécifié que les changements climatiques sont principalement générés par la production de gaz à effet de serre (GES). La littérature scientifique s’accorde sur le fait que la transition climatique devra opérer un changement drastique dans nos façons de produire et de consommer, telles que la réduction de l’usage des véhicules motorisés et la surproduction de produits manufacturés.

Afin de diminuer sa propre émission de GES, la Ville de Montréal s’est récemment dotée d’un Plan climat ayant pour objectif la carboneutralité d’ici 2050. La Jeune Chambre prend très au sérieux l’atteinte de cet objectif et s’engage dans la réduction des émissions de GES de la Métropole de 55% d’ici 2030, en plus de lui paver la voie vers la carboneutralité. La JCCM s’activera également lors de la toute première édition du Sommet CLIMAT | MTL ’22 pour y présenter un panel traitant de l’action climatique et la relève entrepreneuriale chez les jeunes entrepreneur.e.s, et ce, dans le but d’outiller les grandes organisations désirant agir contre les changements climatiques. Des exemples concrets de projets alignés aux objectifs climatiques, allant de la décarbonisation à la mobilité durable, y seront abordés.

Il n’est pas trop tard pour agir

Devant l’urgence de cet enjeu, l’implication des jeunes professionnel.le.s est primordiale et permettra de pousser les entreprises à poser davantage d’actions dans leurs initiatives en développement durable. Après tout, les 18-34 ans ainsi que les générations qui suivront seront celles qui devront composer avec les effets des politiques environnementales actuelles. Il est désormais grand temps de passer à l’action. Gardons espoir et tournons-nous vers les solutions à mettre en place dès aujourd’hui.