Développer, représenter et faire rayonner la relève d'affaires
10 avril 2020

#High5 de la semaine

Déborah Cherenfant

2020-2021

Cette semaine, je vous propose un #High5 digne d’un congé, avec un peu de lecture ;)

1- Le Baromètre Startup. Même s’il ne date pas de cette semaine, cette initiative a été une des premières réponses à la crise qui secoue particulièrement les startups, et c’est une mine d’informations. Publié par la Mouvement accélérateurs d’innovation du Québec - MAIN, le baromètre assure un suivi hebdomadaire des enjeux et besoins des startups québécoises affectées par la crise. Psst! La MAIN a aussi publié mis sur le pied le COUDE, un plan d’action en collaboration avec les accélérateurs du Québec dans le contexte actuel, qui est soutenu par un bureau virtuel.

2- Sondage CCMM. Cette semaine, la Chambre publiait les résultats de son 3e coup de sonde auprès de 291 répondants représentant majoritairement des PME, sur les impacts de la crise de la COVID-19 pour le milieu des affaires de la métropole, particulièrement l’évolution des préoccupations et des besoins des entreprises relativement aux enjeux de main-d’œuvre et de liquidités, ainsi que leur évaluation des mesures gouvernementales annoncées depuis.

- Le PACME. Je salue la réactivité du gouvernement Legault qui voit dans cette pause économique, l’opportunité de donner aux entreprises les moyens de former ses travailleurs. Convaincue que cette mesure devra être bonifiée au cours des mois à venir, mais c’est un bon début d’attribuer 100 millions de dollars pour la mise en oeuvre du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME), pour lequel les sociétés pourront toucher jusqu'à 100 000 $. Il entre en vigueur dès maintenant et prendra fin le 30 septembre prochain.

- Livraison à vélo. On parle souvent la créativité de Montréal et l’administration de Valérie Plante veut certainement qu’on maintienne cette étiquette, même pendant la crise. Tout en invitant la population à privilégier l’achat local, la Ville de Montréal mettra en œuvre une infrastructure de livraison locale, à travers une initiative développée en collaboration avec l’organisme Jalon Mtl et les Sociétés de développement commercial (SDC). En faisant cela, la Ville de Montréal reconnaît que les commerces de la métropole sont directement touchés par la pandémie de coronavirus, et que la reprise sera particulièrement difficile pour plusieurs d’entre eux.

- Couturières Pop. Et pour finir, je suis persuadée que nous sommes plusieurs à avoir été touché.e.s par cette immense vague de mobilisation suite à l’appel à l’action lancé sur les réseaux sociaux en mars dernier par la coopérative Couturières Pop, afin de créer une force de production pour des chemises d'hôpitaux, voire des masques chirurgicaux. Espérant recevoir 250 volontaires, c’est près de 5 fois plus de couturières amateurs et professionnelles qui se sont manifestées!

Et vous, qu’est-ce qui a attiré votre attention cette semaine? Partagez-moi vos coups de coeur!